L'approche ontarienne en matière de promotion des produits alimentaires locaux

Le secteur ontarien des produits alimentaires locaux contribue largement à l'économie de la province. Le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales a récemment énoncé le dernier objectif en vertu de la Loi de 2013 sur les aliments locaux, soit : éliminer les formalités administratives qui font obstacle à l'utilisation d'aliments locaux dans le secteur parapublic. Grâce à cet objectif, il sera plus facile pour les organismes que sont, par exemple, les collèges, les universités, les hôpitaux et les municipalités de se procurer des produits locaux.

Le 18 mars 2019, le gouvernement a annoncé qu'il entend concrétiser cet objectif en recourant à divers moyens, dont les suivants :

  • en lançant de nouvelles vidéos sur des études de cas qui présentent des pratiques exemplaires employées par différents organismes du secteur parapublic;
  • en créant une nouvelle carte interactive des carrefours alimentaires locaux qui sert à établir des liens entre les entreprises de produits alimentaires locaux à des marchés potentiels;
  • en fournissant des outils de suivi faciles à utiliser afin d'évaluer l'approvisionnement en aliments locaux de sorte que les organismes puissent se fixer leurs propres objectifs pour accroître leur utilisation d'aliments locaux et suivre leurs progrès;
  • en décernant des certificats de reconnaissance du ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales aux organismes du secteur public qui réalisent les objectifs qu'ils se sont fixés concernant les produits alimentaires locaux;
  • en simplifiant l'utilisation du logo Ontario, terre nourricière afin de faire connaître les produits alimentaires locaux;
  • en proposant des webinaires pratiques animés par des fonctionnaires provinciaux aux entreprises agricoles qui veulent vendre des aliments locaux;
  • en continuant de faire connaître les aliments de l'Ontario par l'entremise du programme Ontario, terre nourricière;
  • en réfléchissant aux possibilités d'amélioration des marchés de producteurs dans le cadre de l'examen du Marché des produits alimentaires de l'Ontario;
  • en poursuivant les consultations auprès des agriculteurs, des distributeurs et du secteur parapublic relativement aux formalités administratives qui nuisent à l'économie de production alimentaire locale.

Des consultations menées auprès des parties concernées au début de l'hiver 2019 ont contribué à la formulation de l'objectif.

Acheter et soutenir les produits alimentaires locaux favorisent la création d'emplois et stimulent la croissance économique dans les collectivités situées aux quatre coins de la province. Afin d'inciter la population ontarienne à consommer davantage d'aliments locaux, le gouvernement a adopté la Loi de 2013 sur les aliments locaux. Celle-ci vise notamment à mieux faire connaître les produits locaux aux consommateurs, à favoriser l'accès aux produits locaux et à s'assurer que l'approvisionnement demeure suffisant pour répondre à la demande.

Loi de 2013 sur les aliments locaux

La Loi de 2013 sur les aliments locaux a été établie afin d'aider à favoriser partout en Ontario des économies et systèmes alimentaires locaux qui sont prospères et solides, à sensibiliser le public aux aliments locaux en Ontario, y compris à la diversité de ces derniers, et à encourager l'ouverture de nouveaux marchés pour les aliments locaux.

Cette loi contribue à bâtir l'économie de l'Ontario, à créer plus d'emplois et à élargir le secteur agroalimentaire en augmentant l'offre de produits alimentaires locaux dans l'ensemble de la province.

Pour ce faire, la loi fait fond, entre autres choses, sur ce qui suit :

  • encourager une plus grande consommation d'aliments locaux au sein du secteur parapublic;
  • favoriser un accès accru aux aliments locaux, une amélioration de la littératie alimentaire concernant les aliments locaux et une plus grande consommation d'aliments locaux de la part des organisations gouvernementales;
  • proclamer la première semaine de juin de chaque année Semaine des aliments locaux;
  • modifier la Loi de 2007 sur les impôts afin de mettre en place un crédit d'impôt de 25 % à l'intention des agriculteurs qui font des dons de produits agricoles à des programmes d'aide alimentaires admissibles dans la collectivité, comme des banques alimentaires;
  • demander au ministre de préparer un rapport annuel sur les produits alimentaires locaux qui donne un aperçu global des activités du gouvernement en ce qui a trait aux aliments locaux.

Soutien du MAAARO en faveur des aliments locaux

La Loi de 2013 sur les aliments locaux n'est qu'un volet de la stratégie de promotion des produits alimentaires locaux. Le MAAARO continue d'apporter son appui pour faire connaître les aliments locaux au moyen de projets et de programmes, comme ceux qui suivent :

Rapports sur les produits alimentaires locaux


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Firstname SPACE Lastname SPACE HYPHEN SPACE Title/Affiliation
(eg. John Doe - Crop Specialist/University of Guelph)
Use a SEMI COLON to separate multiple entries:
(eg. John Doe - Crop Specialist/University of Guelph; Jane Doe - Crop Specialist/OMAFRA)
Date de création : dd SPACE fullmonth SPACE yyyy
Dernière révision : 8 octobre 2019