Cultures couvre-sol : L'avoine

Table des matières

  1. Description : Famille
  2. Croissance
  3. Sensibilité aux herbicides : répression des mauvaises herbes
  4. Avantages et mises en garde
  5. Comment démarrer
  6. Pour de plus amples renseignements...

Description

Famille : Graminées

Cultures couvre-sol : L'avoine

Figure 1. L'avoine

Croissance

Parties aériennes

  • Graminée annuelle à croissance rapide.
  • Port plus dressé que l'orge et talle moins que celui-ci.
  • L'avoine mûre peut atteindre une hauteur de 1,3 m.
  • Croît à l'automne de 20 à 50 cm.

Système racinaire

  • Système racinaire fascicule, mais pas aussi vigoureux que celui du seigle.
  • Atteint une profondeur de 84 à 195 cm.

Hivernage

  • Est facilement détruite par l'hiver.

Aptitude écologique

  • Tolère mieux les sols saturés que l'orge.
  • Demande des sols humides pour une croissance optimale; n'aime pas les conditions chaudes et sèches.
  • Préfère les sols au pH de 5,0 à 6,5, mais peut tolérer un pH aussi faible que 4,5.
  • Tolère une plus vaste plage de pH que le blé ou l'orge.

Sensibilité aux herbicides : répression des mauvaises herbes

  • Les herbicides à base de triazine peuvent ralentir sa croissance.
  • L'application d'herbicides n'est habituellement pas nécessaire si un peuplement dense est établi.
  • De nombreux herbicides sont homologués pour la répression des mauvaises herbes dans les cultures d'avoine, mais une bonne méthode de répression pour une culture-abri ne devrait pas être coûteuse et pourrait ne pas s'avérer nécessaire.
  • Établir un bon couvert de culture pour étouffer les mauvaises herbes.

Avantages et mises en garde

Gestion des éléments nutritifs

  • L'avoine n'absorbe pas autant d'azote que le seigle.
  • Elle est détruite par l'hiver et libère de l'azote durant sa décomposition.

Matière organique

  • Les peuplements bien établis donneront un fort rendement en biomasse.

Lutte contre l'érosion

  • Se prête aux semis en pleine surface ou aux semis en bandes pour la protection contre le vent.
  • Comme l'orge, l'avoine peut être ensemencée avant ou en même temps que les semis de précision de légumes de saison fraîche, tels que carottes, radis ou oignons, pour prévenir l'érosion précoce et les dommages causés par le vent alors qu'ils émergent de sols sablonneux ou de sols organiques.
  • L'avoine ne se prête pas aussi bien que le seigle aux cultures de protection contre le vent dans les champs de tomates ou d'autres légumes, notamment parce qu'elle n'atteint pas la hauteur voulue pour être efficace contre le vent quand vient le temps de faire l'application de méthodes de lutte ou de produits chimiques.
  • Si les conditions sont trop chaudes et sèches, la couverture du sol sera insuffisante et le sol ne pourra être protégé de l'érosion (se produit le plus souvent dans des monticules de sable).

Humidité du sol

  • Tolère les conditions plus humides que d'autres cultures-abri de graminées.
  • Peut accélérer l'assèchement des lits de semences saturés.

Pâture

  • S'utilise comme céréale, pâturage et culture-abri.

Comment démarrer

Implantation

  • Donne un meilleur rendement dans des conditions fraîches et humides.
  • Une température de - 8 °C tuera les semis d'avoine.

Coût et disponibilité

  • Les semences sont faciles à trouver et sont relativement peu coûteuses.

Liens connexes


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca