Cultures couvre-sol : Autres graminées

Table des matières

  1. Le maïs
  2. Le petit mil
  3. Liens connexes

Le maïs

Description

Famille
  • graminées annuelles
  • se servir de vieilles semences ou de semences rejetées

Le maïs

Figure 1. Le maïs

Croissance

Germination
  • Le maïs a d'assez grosses semences, qui exigent un milieu humide pour germer.
  • Il a besoin de sols chauds, d'une température de plus de 10 °C pour germer et croître.
Parties aériennes
  • Quand il est planté comme culture-abri, il se comporte davantage comme une graminée du genre sorgho sudan.
Système racinaire
  • Racines fasciculées.
Hivernage
  • Le maïs est détruit par l'hiver.
Aptitude écologique
  • Il tolère la plupart des types de sols; il est difficile à faire germer et lever à partir du milieu de l'été jusqu'à la fin de l'été dans des sols argileux à texture fine.

Méthodes de contrôle

Le labour, le gel et les herbicides de contact peuvent être utilisés pour la répression.

Sensibilité aux herbicides : répression des mauvaises herbes

  • De nombreux herbicides sont homologués pour la répression des mauvaises herbes dans les cultures de maïs, mais une bonne méthode de répression pour une culture-abri ne devrait pas être coûteuse et pourrait ne pas s'avérer nécessaire.
  • Ensemencer en bandes étroites et assurer un peuplement assez élevé pour établir un couvert végétal dense le plus tôt possible.

Avantages et mises en garde

Le maïs peut fournir une culture-abri peu chère et efficace s'il est ensemencé tôt. Il est cependant très sensible au gel. Si vous le plantez dans un milieu fragile et propice à l'érosion, mélangez-le à une culture-abri telle que le seigle ou le blé pour assurer un couvert stable.

Le maïs

Le blé

Le seigle

Gestion des éléments nutritifs
  • Haut taux d'absorption de l'azote dans le sol une fois que les stades 3 à 4 feuilles ont été dépassés.
Lutte antiparasitaire
  • Peut abriter des nuisibles du maïs à la fin de l'été.
Matière organique
  • Sert principalement de culture d'engrais vert.
  • Le rendement de la biomasse est étroitement lié à la date de l'ensemencement et du premier gel.
Lutte contre l'érosion
  • N'est pas efficace pour lutter contre l'érosion.

Comment démarrer

Implantation
  • Culture semblable au sorgho sudan.
  • Ensemencer au semoir plutôt qu'en lignes pour obtenir une couverture végétale le plus rapidement possible.
Coût et disponibilité
  • S'il est possible d'obtenir des semences rejetées à l'échelle locale, les semences ne devraient rien coûter ou presque.

Le petit mil

Description

Famille
  • Graminées annuelles
  • Pennisteum typhoides

Croissance

Graminée de saison chaude

Germination
  • Graminée de saison chaude, il lui faut une température de 18 à 21 °C pour germer rapidement.
Parties aériennes
  • Le petit mil a des tiges solides, souvent très velues.
  • Il comporte de nombreuses talles par plante, mais seulement une tige porteuse de graines.
  • Il résiste à la sécheresse.
Système racinaire
  • Racines fasciculées.
Hivernage
  • Il est détruit par l'hiver.
Aptitude écologique
  • Le petit mil tolère la plupart des types de sols et convient aux sols sablonneux.
  • Il tolère mieux les sols infertiles que la plupart des autres cultures.

Méthodes de contrôle

Le labour, le gel et les herbicides de contact peuvent être utilisés pour la répression.

Sensibilité aux herbicides : répression des mauvaises herbes

  • Il n'y a aucun herbicide homologué pour la répression des mauvaises herbes dans les cultures de petit mil. Ensemencer en lignes étroites et suivre les pratiques agronomiques appropriées pour établir un couvert végétal dense le plus vite possible.
  • Si les mauvaises herbes graminées sont abondantes, effectuer un traitement de préplantation de contact au glyphosate; les dicotylédones peuvent être éradiquées au moyen de Peak 75WG, de Banvel-280 ou de Basagran.

Avantages et mises en garde

Gestion des éléments nutritifs
  • Les besoins en engrais sont semblables à ceux d'autres graminées fourragères, mais inférieurs à ceux du maïs (environ 70 % de l'engrais nécessaire pour le maïs fourrager).
Lutte antiparasitaire
  • Les recherches montrent qu'une culture-abri de petit mil est un moyen efficace de réduire les populations de nématodes radicicoles.
Matière organique
  • Si on le laisse croître sans le faucher, le petit mil peut atteindre 3,6 m de hauteur.
  • S'il est ensemencé au printemps comme culture-abri, il doit être fauché lorsqu'il atteint 75 cm de hauteur.
  • Le rendement de la biomasse est étroitement lié à la date de l'ensemencement et du premier gel.

Comment démarrer

Implantation
  • Ensemencer au semoir une fois qu'il n'y a plus de risque de gel.
  • La température du sol doit être de plus de 12 °C.
  • Planter à 1,25 cm de profondeur au taux de 4 kg/acre.
  • Planter dans un lit de semences aplani et bien préparé.
Coût et disponibilité
  • Les semences sont coûteuses.


Liens connexes


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca