Révocation de la déclaration de quarantaine visant le petit coléoptère des ruches dans le sud-ouest de l'Ontario

À compter du 14 mars 2019, la vétérinaire en chef de l'Ontario révoque la déclaration de quarantaine visant le petit coléoptère des ruches qui est actuellement en vigueur pour le comté d'Essex et la municipalité de Chatham-Kent. La révocation de la quarantaine permettra aux apiculteurs qui ont des colonies dans la zone concernée de reprendre leurs activités normales et de recommencer à déplacer des ruchers, sous réserve des exigences de la Loi sur l'apiculture.

En 2011, la vétérinaire en chef de l'Ontario a établi une zone de quarantaine dans le sud-ouest de l'Ontario en vertu de la Loi sur l'apiculture dans le but de restreindre la propagation du petit coléoptère des ruches en limitant les déplacements de colonies et de matériel. La quarantaine a ralenti la propagation de ce ravageur et a permis à l'industrie de s'adapter à sa présence.

Depuis la déclaration de la quarantaine, les apiculteurs de l'Ontario ont appris à gérer le petit coléoptère des ruches. Ce ravageur a été identifié dans différentes régions de l'Ontario; sa présence a également été détectée dans cinq autres provinces canadiennes et dans tous les États frontaliers. La province a adopté une approche à volets multiples axée sur la collaboration avec l'industrie et les chercheurs afin de réduire la propagation du petit coléoptère des ruches, et les apiculteurs ont établi des stratégies de gestion. Le petit coléoptère des ruches ne constitue pas une menace pour la santé des êtres humains, du bétail et de la volaille et ne présente aucun risque lié à la salubrité des aliments.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca