Le poids à la naissance influence
la performance chez la lapine

Des chercheurs hongrois ont étudié les effets du poids à la naissance et de la taille de la portée sur la performance reproductive des lapines adultes. Ces dernières ont été élevées dans des portées proportionnelles à leur poids à la naissance. Les plus petites ont été élevées dans des portées de 6, les moyennes, dans des portées de 8 et les plus grosses, dans des portées de 10. Le poids à la naissance a influencé le nombre d'inséminations nécessaires pour la première parturition, mais n'a pas eu d'impact sur les taux de conception par la suite. Les femelles les plus lourdes à la naissance étaient davantage performantes. Leurs avantages étaient les suivants :

  1. portée de 12,4 % plus importante à la naissance;
  2. portée de 9,4 % plus importante à l'âge de 21 jours;
  3. portée plus lourde de 4,5 % à l'âge de 21 jours.

Les femelles qui avaient un plus petit poids à la naissance ont perdu 21 % de leurs petits, alors que les femelles les plus grosses n'en ont perdu que 8,2 %. Les chercheurs ont découvert que la taille de la portée dans laquelle les femelles étaient élevées (6,8 ou 10) n'avait pas d'incidence sur leurs performances reproductives. Lors de la sélection des femelles de remplacement, il vaudrait la peine de peser l'animal à la naissance, en fonction des meilleurs accouplements, et de marquer les plus grosses femelles, pour enfin consigner cette information et conserver ces jeunes femelles comme lapines de remplacement.


Auteur : Craig Richardson - Spécialiste des soins aux animaux/MAAARO
Date de création : 01 Juillet 2000
Dernière révision : 01 Juillet 2003

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca