Construire des planchers qui facilitent le déplacement des bovins

Les planchers semblent être un élément auquel on ne pense qu'après coup dans de nombreuses étables bovines. Ils sont évidemment une nécessité; mais on les construit souvent sans réellement tenir compte du déplacement des bêtes. La surface des planchers doit avoir une finition suffisamment texturée pour que les bovins puissent se déplacer avec une bonne adhérence, mais assez lisse pour que le nettoyage se fasse adéquatement. Dans certains cas, les planchers sont si lisses que les bovins glissent et se blessent, et dans d'autres cas, les sols sont si rugueux que les bovins développent des problèmes aux pieds et aux pattes. L'équilibre entre l'adhérence et le nettoyage est bien mince.

Les planchers des enclos doivent être solides et durables afin de résister aux acides des fumiers et aux nettoyages fréquents. Commencez avec une résistance à la compression d'au moins 25 MPa1 et une teneur en air entraîné de 6 %. L'air entraîné est un additif qui augmente la durabilité du béton.

Un plancher adéquatement fini doit inclure une surface bien texturée et des rainures pour assurer l'adhérence. Il y a deux principales façons de réaliser cette combinaison. Une façon est de finir le béton et de rainurer la surface quand il est encore frais. L'autre consiste à tailler des rainures quand le béton a mûri.

Fini balai - La surface du béton doit être travaillée avec une texture. Un balai rigide peut être utilisé pour produire un fini " balai ".

Deux rouleaux cylindriques sur un morceau de plancher en bois.

Figure 1. Un rouleau Jitterbug servant à texturer les surfaces

Fini texturé - Une autre façon d'obtenir un fini texturé est d'utiliser un rouleau en métal étendu, (Jitterbug ou Rollerbug) pour rainurer la surface (Figure 1). Au début, quand le béton est coulé, puis nivelé avec une truelle lissante (Bull-float), il a un aspect brillant, et quand il sèche, il prend un fini mat avant de durcir. La surface est prête à être texturée quand vous pouvez laisser vos empreintes digitales dans le béton et que vos doigts restent secs. Cette texture est difficile à réaliser sans expérience. Si le travail est mal fait, il peut en résulter une surface très abrasive pouvant causer des blessures aux sabots des bovins.

1 La résistance à la compression du béton est mesurée en méga pascals (MPa) dans le système métrique

Le rainurage pour réduire les glissements - Les bovins peuvent glisser même sur un plancher avec une bonne finition texturée. Le rainurage crée des bordures qui permettent aux bovins d'avoir des ancrages pour leurs sabots et les empêchent de glisser trop loin et de tomber. Il y a un débat concernant le meilleur motif de rainures.

Rainures longitudinales - Une façon de faire consiste à pratiquer des rainures parallèles aux mangeoires de ¾ po de largeur sur ½ po de profondeur, et avec un espacement de 3 ¼ po entre les rainures (Figure 2). Les rainures de ¾ po sont une recommandation relativement nouvelle. La rainure plus large permet au fumier de se déloger plus facilement des sabots, afin que l'animal puisse avoir un meilleur contact avec le béton.

Rainures en forme de losange La méthode traditionnelle était de pratiquer des rainures en diagonale de ½ po de largeur sur 3/8 po de profondeur, avec un espacement de 4 à 6 po (Figure 3).
Les rainures longitudinales sont faciles à pratiquer, mais dans les endroits où le bétail doit faire des virages serrés, il est conseillé de recouper les rainures à angle avec un espacement de 4 à 5 po pour créer un modèle en forme de losange. Ce type de motif permet d'améliorer l'adhérence.
Plancher d'étable avec des rainures longitudinales

Figure 2. Rainures longitudinales pour améliorer l'adhérence

Plancher d'étable avec des rainures en forme de losange

Figure 3. Rainures en forme de losange pour améliorer l'adhérence

Rainurage sur béton frais - Pratiquer des rainures dans un béton frais est un art. Si le béton est trop frais, les rainures ne garderont pas leur forme. Si le béton devient trop sec, il sera difficile de pratiquer des rainures, et la finition en surface pourrait être endommagée. Veuillez à maintenir une surface plane pendant l'opération de rainurage. Le rainurage peut déplacer le béton s'il est pratiqué quand le béton est frais. Il est également important que la surface ne soit pas arrondie entre les rainures. Les sabots pourraient rouler sur une surface arrondie et l'animal trébucher.

Il pourrait s'avérer nécessaire d'enlever la rugosité initiale des planchers de béton fraîchement coulés et rainurés à l'état frais. Une des méthodes consiste à trainer plusieurs blocs de béton sur la surface jusqu'à ce que les arêtes acérées soient usées. Une autre méthode consiste à racler la surface avec une lame en acier. Les deux méthodes suppriment les arêtes anguleuses et contribuent à donner une certaine usure à la surface du plancher et à réduire les risques de blessures aux pieds.

Tailler les rainures - L'autre procédé pour former des rainures est d'utiliser un balai pour finir la surface du béton, puis de le laisser durcir pendant au moins 14 jours. Après le durcissement du béton, tailler les rainures dans le plancher. Cette méthode permet d'obtenir des résultats plus uniformes plus facilement.

Traitement de la surface

Les bovins peuvent également éprouver des problèmes s'ils intègrent le plancher de béton avant qu'il ait fini de mûrir. La forte alcalinité de la surface peut irriter la peau des pieds et causer de la douleur et possiblement accroître la sensibilité des pieds aux infections et la boiterie. Pour éviter ce problème, laissez le béton sécher correctement pendant 28 jours. Après cette période, le béton est presque complètement à terme. L'hydratation et les réactions chimiques qui ont lieu pendant la cure, auront ralenti. Le béton peut être lavé et le bétail emmené dans l'installation avec peu ou pas d'effet sur leurs pieds. Si les vaches doivent intégrer l'emplacement avant le délai de 28 jours, laisser le béton sécher pendant au moins 7 jours, puis le laver avec une solution constituée de 40 parties d'eau pour 1 partie d'acide chlorhydrique. L'acide neutralise l'alcalinité du béton. Le béton doit ensuite être lavé avec de l'eau pour enlever tout résidu.

Certains producteurs ont constaté que d'arroser les surfaces en béton avec de l'huile de lin aide à sceller la surface et à prévenir les blessures aux pieds. Un mélange 50:50 d'huile de lin bouillie et de diesel peut être utilisé à cette fin.

Traiter les planchers usés

À force de gratter le fumier, les planchers de béton peuvent devenir trop lisses. Il est possible d'accroître l'adhérence des planchers glissants en taillant des rainures dans le plancher, s'il y en n'avait pas à l'origine. Un autre procédé consiste à fraiser de petites rainures sur l'ensemble de la surface pour améliorer l'adhérence (Figure 4).

Certaines installations de finition comportent des planchers lattés pour l'élevage du bétail. Les planchers lattés peuvent devenir glissants au fil du temps, causant des blessures et de la boiterie. Des revêtements de caoutchouc peuvent être installés sur les lattes pour réduire les blessures. Les revêtements de caoutchouc sur planchers lattés ont également démontré une augmentation du gain moyen quotidien au début de la période d'alimentation. Les bovins sont aussi restés plus propres à l'approche du poids d'abattage.
Plancher avec des rainures en forme de losange,

Figure 4. Fraisage en surface pour améliorer l'adhérence

Installations de manutention

Il est également important d'avoir un bon plancher adhérant à l'intérieur et autour des installations de manutention. Les bovins sont souvent nerveux lors des traitements et peuvent facilement glisser si le sol n'est pas suffisamment adhérent. Encore une fois, une bonne finition au balai et un rainurage en losange peut améliorer ces endroits. Un usage généreux de sable peut également fournir une adhérence supplémentaire si la surface n'est pas adéquate et qu'on ne peut y accéder facilement pour l'améliorer. C'est toujours une bonne idée que d'avoir un approvisionnement de sable prêt à l'emploi lorsque les bovins sont déplacés dans des endroits potentiellement glissants.

La rampe de chargement est un autre endroit critique du système de manutention qui nécessite une bonne adhérence pour les bovins en mouvement. D'abord, une rampe de chargement en escalier avec des marches d'une hauteur de 3½ po (hauteur de 2" x 4 ") et d'une longueur de 12 po est idéale pour déplacer des bovins. Si c'est une rampe inclinée, elle devra être pourvue de lattes mesurant 1" x 2" espacées de 8 po pour améliorer l'adhérence. C'est également une bonne idée de garder à l'esprit que les bovins vont se diriger naturellement vers un endroit éclairé, de sorte qu'une lumière allumée dans le camion incitera les bêtes à se rendre jusqu'à la rampe. La lumière doit éclairer l'endroit où vous souhaitez attirer le bétail, et non éclairer les yeux des bovins qui montent la rampe. Une fois de plus, l'utilisation de sable aidera les bêtes à se déplacer si la rampe est glissante

RÉSUMÉ

Les revêtements de plancher sont importants pour le déplacement sécuritaire du bétail. Le plancher des enclos doit être solide et durable, tout en offrant une bonne adhérence au bétail. Les surfaces texturées et le rainurage des bétons peuvent être utilisés pour fournir l'adhérence nécessaire, afin d'empêcher le bétail de glisser et de se blesser. Les planchers qui sont trop glissants à cause des fréquents nettoyages peuvent être rainurés ou fraisés à la surface pour améliorer l'adhérence. L'utilisation généreuse de sable peut aussi aider les endroits où le plancher est imparfait. Assurez-vous que les bovins peuvent se déplacer en toute sécurité sur vos planchers.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca