Des économies de temps et d'argent grâce aux taureaux sans cornes - Profitez des connaissances en génétique!

Nous sommes en pleine saison d'achat de taureaux. L'écornage des veaux à la naissance ou plus tard est une source de tracas, et il est démontré que les bovins pourvus de cornes représentent un désavantage économique, que ce soit dans un troupeau de vaches ou au parc d'engraissement. On sait que l'écornage précoce est préférable à la fois pour l'humain et pour l'animal, mais il existe une mutation " sans cornes " (ou acère) qui permet d'éviter totalement le stress et le travail liés à cette opération. Il est utile d'avoir des veaux sans cornes, mais dans le passé on les croyait inférieurs pour ce qui est des autres caractères. Heureusement, les producteurs de sujets souches ont fait de grands progrès sur l'absence de cornes chez les races les plus connues, notamment chez les races exotiques pour lesquelles les cornes constituaient la norme. D'un point de vue génétique, on trouve des taureaux sans cornes qui sont égaux sinon supérieurs à ceux pourvus de cornes pour tous les caractères mesurables, comme en font foi les données produites par Beef Improvement Ontario et les associations de race. La plupart des acheteurs souhaitent maintenant investir dans l'acquisition d'un taureau sans cornes. Cependant tous ces sujets ne sont pas égaux pour ce qui est des fondements génétiques du caractère " sans cornes ".

Chez les bovins sauvages (dont descendent toutes nos races domestiques), la présence de cornes est naturelle. Cependant on remarque occasionnellement des individus sauvages porteurs d'une mutation génétique qui fait qu'ils en sont dépourvus. C'est cette mutation qu'on a sélectionnée en vue de créer des races de bovins " sans cornes ".

Le caractère en question est codé par un gène dont il existe deux formes possibles (appelées allèles). Chaque individu reçoit deux allèles de ce gène, un qui lui vient de son père (le taureau) et l'autre de sa mère (la vache). L'allèle " sans cornes ", nommé P (polled en anglais), est dominant, et l'allèle " avec cornes ", nommé h (horned en anglais), est récessif. La dominance de P signifie qu'un animal qui possède une paire d'allèles différents (Ph) aura le caractère " sans cornes ".

Tous les reproducteurs sans cornes ont donc au moins un allèle P (puisqu'il suffit d'un allèle pour que l'animal ait le caractère " sans cornes ") et ce même caractère se retrouvera chez au moins 50 pour cent de leurs descendants en moyenne. Le pourcentage de descendants " sans cornes " dépend de la paire d'allèles qui est présente chez le parent " sans cornes " (PP ou Ph); et il dépend également de la combinaison qui existe chez l'autre parent, qu'il soit pourvu de cornes (hh) ou sans cornes (hP ou PP).

Tableau 1. Terminologie relative aux cornes et rudiments de cornes
  • Avec cornes : tête portant des cornes; les deux allèles du gène codent pour l'état " avec cornes " (h//h);
  • Sans cornes (ou acère) : tête dépourvue de cornes;
  • Sans cornes, sans rudiments de cornes : tête sans cornes ni rudiments de cornes;
  • Sans cornes, rudiments de cornes : tête pourvue d'excroissances ressemblant à de petites cornes;
  • Deux parents sans cornes : animal dont les deux parents sont sans cornes;
  • Un parent sans cornes (hétérozygote) : animal portant un allèle " sans cornes " et un allèle " avec cornes " (P//h)
  • Homozygote sans cornes : animal ayant les deux allèles " sans cornes " (P//P)

Ainsi si l'on accouple un taureau homozygote sans cornes (P//P) et des vaches avec cornes (h//h), tous les veaux ainsi obtenus seront hétérozygotes sans cornes (P//h), avec une copie de l'allèle " avec cornes ".

Tableau 2.

Taureau
Vache
P
P
h
P//h
P//h
h
P//h
P//h

Cependant si on accouple un taureau hétérozygote sans cornes (P//h) avec des vaches avec cornes (h//h), seulement la moitié des veaux ainsi obtenus seront sans cornes (Tableau 3).

Tableau 3.

Taureau
Vache
P
h
h
P//p
h//h
h
P//p
h//h

Si on accouple un taureau hétérozygote (P//h) avec des vaches hétérozygotes (P//h), théoriquement, 25 pour cent des veaux auront des cornes et 75 pour cent d'entre eux seront sans cornes (Tableau 4). Un tiers des veaux sans cornes seront donc homozygotes pour ce caractère (P//P). Par conséquent, lorsqu'on dit que les deux parents d'un taureau ont le caractère " sans cornes ", on ne peut pas être certain qu'il soit lui même homozygote.

Tableau 4.

Vache
Taureau
P
P//h
P//h
h
P//h
P//h

Malheureusement le simple examen d'un taureau ne permet pas de déterminer s'il est réellement homozygote sans cornes (P//P). Si vous êtes certain que les deux parents d'un taureau sont homozygotes sans cornes, alors il doit l'être également. On entend parfois dire qu'un animal doit être homozygote parce qu'il a la tête pointue ou parce qu'il a un long fourreau pénien, mais aucune de ces affirmations n'est vraie dans tous les cas. Heureusement, il existe maintenant un test d'ADN qui permet de détecter l'état homozygote " sans cornes ".

Rudiments de cornes

Les rudiments de cornes sont des excroissances semblables à des cornes qui apparaissent sur les bovins " sans cornes " et qui sont généralement lâches et mobiles, au moins chez les sujets jeunes; leur transmission héréditaire est plus complexe que celle des cornes. La taille des rudiments de cornes est très variable; ils peuvent être presque aussi développés que de vraies cornes, ou être presque invisibles et réduits au point de ressembler à des cicatrices, ce qui ajoute encore à la confusion. Il semble que leur taille est codée par des gènes distincts, et certains éléments semblent indiquer que leur présence est déterminée par un autre ensemble de gènes. Les rudiments de cornes ne sont présents que chez les bovins sans cornes, mais pas tous.

Selon l'hypothèse la plus répandue, l'expression de ce caractère dépend du sexe de l'animal : il ne peut être présent chez une vache que si celle ci a deux allèles " rudiments " (Sc//Sc), alors que chez un taureau, il suffit d'un seul exemplaire de cet allèle (Sc/ns). Le Tableau 5 ci dessous montre les résultats des recherches effectuées au Canada par Sheila Schmutz. On voit que tous les taureaux portant des rudiments de cornes devraient être hétérozygotes sans cornes.

Tableau 5. Transmission h�r�ditaire des cornes et des rudiments de cornes*

Génotype

Vaches

Taureaux

P//P Sc//Sc sans cornes, sans rudiments sans cornes, sans rudiments
P//P Sc//ns sans cornes, sans rudiments sans cornes, sans rudiments
P//P ns//ns sans cornes, sans rudiments sans cornes, sans rudiments
P//h Sc//Sc rudiments de cornes rudiments de cornes
P//h Sc//ns sans cornes, sans rudiments rudiments de cornes
P//h ns//ns sans cornes, sans rudiments sans cornes, sans rudiments
h//h Sc//Sc avec cornes avec cornes
h//h Sc//sc avec cornes avec cornes
h//h sc//sc avec cornes avec cornes

* légende
P : allèle " sans cornes " (polled)
h : allèle " avec cornes " (horned)
Sc : allèle " rudiments de cornes " (scurred)
ns : allèle " sans rudiments de cornes " (no scurs)

De plus, des recherches portant sur la race Charolais ont montré qu'il existait un gène avec un allèle récessif " rudiments de cornes ", dont même les taureaux doivent avoir deux copies pour que ce caractère soit présent.

Taureau avec des rudiments de cornes
Figure 1. Taureau avec des rudiments de cornes.

Donc si vous souhaitez acheter un taureau dont vous n'aurez pas à décorner les descendants, renseignez vous sur la présence de cornes et de rudiments de cornes dans son pedigree. Même si les tests d'ADN montrent que ses deux parents sont sans cornes, il n'est pas certain qu'il soit lui même homozygote sans cornes.

Au moment d'investir dans l'acquisition d'un taureau, assurez vous de bien prendre en compte tous les caractères qui ont des répercussions économiques. Cet achat constitue la décision la plus importante que vous prendrez pour ce qui est de l'amélioration génétique de votre troupeau! Mais n'oubliez pas de profiter pleinement des connaissances sur la génétique, et pensez à acheter des reproducteurs sans cornes lorsque c'est possible. Ainsi vous économiserez du temps et de l'argent à long terme, et vous en toucherez les dividendes si vous conservez les descendants femelles sans cornes dans votre troupeau.

Cliquez ici pour lire d'autres articles de Boeuf virtuel


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca