Les indices financiers à retenir

Même si cela peut sembler difficile à croire, il y a des gens pour qui une analyse financière n'est pas très intéressant! Une partie du problème vient peut-être du fait qu'il y a tellement d'indices financiers disponibles qu'on ne sait pas lesquels utiliser. Si vous désirez quelques conseils rapides, il y a des ratios clés qui peuvent en dire long sur votre exploitation.

Tout d'abord, séparons les indices financiers en quatre principales catégories : efficacité financière, liquidité, rentabilité et solvabilité. L'efficacité financière indique comment l'entreprise réussit à utiliser ses actifs pour générer des revenus. La liquidité évalue l'aptitude de l'exploitant à payer les factures à temps. La rentabilité est bien connue et consiste à mesurer l'aptitude de l'entreprise à générer des profits. Finalement, la solvabilité détermine à quel degré vous dépendez des dettes pour financer votre entreprise.

Voici mes cinq ratios les plus importants par catégorie et leur mode de calcul :

Efficacité :

Rotation de l'actif = ventes agricoles brutes ÷ total de l'actif

Liquidité :

Ratio de liquidité générale = total de l'actif à court terme ÷ total du passif à court terme

Rentabilité :

Ratio de la marge bénéficiaire = (bénéfice agricole + paiements d'intérêt) ÷ ventes agricoles brutes

Rendement de l'actif = (bénéfice agricole + paiements d'intérêt) ÷ total de l'actif

Solvabilité :

Ratio d'endettement = total du passif ÷ total de l'actif.

Le tableau 1 présente la moyenne des résultats 2006 du Programme d'analyse de la gestion des entreprises vache-veau de l'Ontario et compare ces résultats à ceux des exploitations laitières et des exploitations porcines maternité-engraissement. La dernière colonne donne une valeur-cible de l'industrie pour chacun des ratios. Les valeurs-cibles constituent un bon point de départ, mais peuvent varier dépendant de votre type de ferme. Il est important de ne pas considérer les ratios individuellement. Un élément faible de l'entreprise peut être compensé par d'autres éléments plus forts.

Tableau 1. Ratios financiers pour trois types d'exploitations agricoles

Ratio

Bovin
Vache-veau1

Laitier2

Porc
Maternité engraissement3

Valeur-cible

Rotation de l'actif (Efficacité)

0,11
0,14
0,26
Supérieur à 0,40

Ratio de liquidité générale (Liquidité)

2,71
1,10
1,50
Supérieur à 1,5

Ratio de la marge bénéficiaire (Rentabilité)

2,5%
30%
17%
Supérieur à 15,0%

Rendement de l'actif (Rentabilité)

1/3%
4,7%
4,4%
Supérieur à 5,0%

Ratio d'endettement (Solvabilité)

0,15
0,30
0,49
Inférieur à 0,40

1 Programme d'analyse de la gestion des entreprises vache-veau, Université de Guelph & MAAARO
2 Programme d'analyse de la gestion des entreprises vache-veau, MAAARO
3 Projet d'analyses comparatives de la gestion des entreprises de l'Ontario, Université de Guelph - Collège de Ridgetown

Dans l'édition du mois de mai du Bœuf virtuel du MAAARO, j'ai parlé du projet d'analyses comparatives de la gestion des entreprises vache-veau réalisé par l'Université de Guelph et le MAAARO. Quarante-cinq (45) entreprises vache-veau de l'Ontario ont contribué à l'analyse comparative en donnant de leur temps et des données de production.

L'emphase de l'analyse comparative portait sur la variabilité entre les fermes. Quelles mesures de gestion différenciaient la catégorie supérieure des autres? En examinant les colonnes des entreprises laitières, porcines ou des valeurs-cibles, vous êtes porté à croire que la plupart de ces valeurs ne sont pas atteignables dans le vache-veau. La réalité a démontré que certains producteurs ont obtenu ces valeurs ou même dépasser les valeurs-cibles dans les cinq mesures.

Les troupeaux de vaches-veaux semblent être des entreprises peu endettées comme le démontre le tableau 1. La moyenne des fermes dans le groupe avaient un ratio de rotation de l'actif de 2,71 et un ratio d'endettement de 0,15. Un ratio de rotation de l'actif de 2,71 signifie que pour chaque dollar d'endettement remboursable au cours des prochains 12 mois, il y a $2,71 d'actifs qui peuvent être facilement convertis en argent pour faire le paiement. Un ratio d'endettement de 0,15 signifie qu'il y a 1 $ d'actif pour chaque 15 cents de dette. Il s'agit du tampon financier dont vous pourriez avoir besoin en temps difficiles comme c'est présentement le cas dans le secteur du bovin de boucherie. Les entreprises porcines sont à plus haut risque quand elles doivent dépendre à un plus haut degré de la dette pour financer leurs fermes.

Malheureusement, les exploitations vache-veau ont aussi tendance à avoir une marge bénéficiaire peu élevée. La marge de profit moyenne de 2,5 pourcent en 2006 est bien en-deçà du 15 pourcent ciblé. Néanmoins, 11 fermes ont obtenu une marge de profit supérieure à 15 pourcent grâce à des stratégies de mise en marché et à un bon contrôle des coûts.

Dans l'étude, la ferme moyenne possédait des actifs agricoles totalisant plus d'un million de dollars. Le ratio de rotation de l'actif mesure la capacité de l'entreprise à utiliser ses actifs de façon efficace. Une faible rotation de l'actif soulève des questions comme 'Est-ce que le travail à forfait serait une option pour la machinerie peu utilisée?' ou 'Serait-il possible de vendre des actifs peu productifs et investir ces sommes ailleurs?' ou 'Si je choisis le pâturage intensif en rotation, est-ce que ça permettrait de réduire mes superficies en pâturage et de les utiliser pour d'autres cultures?'

Une faible marge bénéficiaire et une faible rotation de l'actif entraînent un faible rendement de l'actif (RA). Le RA regroupe en une mesure les efforts de mise en marché, le contrôle des coûts et le degré d'investissement en capital. Si le RA est continuellement bas, il faudra étudier en profondeur ces trois éléments de gestion. Bien que dans ce groupe d'étude, la valeur moyenne du RA était de 1/3 pour cent, il y a eu neuf troupeaux avec un RA supérieur à 4 pourcent, dont cinq ont atteint 5 pourcent.

Il est important de garder à l'esprit que l'analyse financière d'une seule année ne donne qu'un simple cliché de la performance financière de l'entreprise. Les résultats financiers de 2007 et 2008 seront différents dans les productions animales en raison du prix élevé des aliments et des faibles prix de vente. Ce qui demeurera identique toutefois est la variation parmi les résultats avec des producteurs plus performants que d'autres. Une analyse sur plusieurs années donne un meilleur portrait des éléments de gestion qui contribuent aux différences des résultats financiers.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca