Suivi des marges sur l'engraissement des bovins

Le suivi d'une marge sur l'engraissement des bovins est un exercice fort utile pour la prise de décisions en matière de gestion et de mise en marché. La marge sur l'engraissement des bovins est un indicateur de la marge finale après la prise en compte des variables les plus à risque en ce qui concerne les prix (bovins finis, bovins d'engraissement, maïs et ensilage de maïs). La marge représente le rendement qui servira à couvrir tous les autres coûts et à générer un profit. La marge est en fait la valeur des bovins finis moins celle des bovins d'engraissement et le coût des aliments. Elle donne un aperçu permanent des marges passées, actuelle et potentielles. Selon l'évaluation du marché actuel et les répercussions du risque, une décision et des mesures appropriées peuvent être prises.

Le graphique 1 et le tableau 1 ci-après ont été élaborés pour illustrer les marges sur l'engraissement des bovins. Certaines des hypothèses utilisées dans le rapport hebdomadaire de Beef Farmers of Ontario intitulé " Ontario Weekly Breakeven Yearling Steers " ont été retenues. Les hypothèses utilisées s'appuient sur un bouvillon d'engrais de 850 livres qui, nourri pendant environ 26 semaines, prend 600 livres pour ensuite être mis en marché à 1 450 livres. Les mêmes sources sont utilisées pour établir le prix des bovins, et le même budget d'alimentation est employé. Les sources concernant le prix des aliments sont différentes, mais les résultats sont similaires. Les hypothèses et les détails sont décrits après le graphique et le tableau.

Graphique 1 : Suivi d'une marge sur l'engraissement des bovins

Chart showing estimated margins for feeder cattle

Explication de texte: Suivi d'une marge de l'alimentation des bovins

Périodes exprimées sur le graphique

  • Mis en marché - les barres vertes illustrent les marges réelles réalisées lorsque les bovins sont mis en marché.
  • Bovins à l'engraissement - les barres bleues indiquent les marges estimatives pour les bovins en engraissement. La valeur pour les bouvillons d'un an est établie, mais les valeurs des aliments et des bovins de marché varieront de semaine en semaine selon le marché.
  • Prévisions - Les barres rouges sont les marges estimatives avec toutes les valeurs projetées.
  • Marge de 12 $/100 - Exemple d'une valeur de marge de référence pour couvrir tous les autres coûts variables et fixes.

Les hypothèses de base utilisées pour produire les données du tableau 1 et du graphique 1 sont les suivantes :

  • la valeur des bouvillons de marché est fondée sur les prix des bouvillons finis de 1 250+ livres déclarés par Beef Farmers of Ontario;
  • la valeur des bouvillons d'un an est fondée sur les prix des bouvillons d'un an de 800-900 livres déclarés par les Beef Farmers of Ontario;
  • Les coûts des aliments sont fondés sur l'utilisation de 1,79 tonne de maïs-grain (moy. du prix Huron FAB ferme et du maïs-grain de l'ouest de l'Ontario), de 1,21 tonne de maïs-ensilage (8,5 x le prix au boisseau du maïs) et 0,13 tonne de supplément commercial. Une moyenne mobile du coût des aliments sur 26 semaines est utilisée.
  • Les valeurs projetées utilisées pour bouvillons finis de marché, les bouvillons d'un an et le maïs sont calculées en fonction de la valeur des marchés à terme ajustée à la fermeture des marchés le jeudi 2 octobre 2014.

Marge ($/100 lb)
= (Valeur d'un bouvillon de marché de 1 450 lb - Valeur d'un bouvillon d'un an de 850 lb - le coût des aliments pour un gain de 600 lb) ÷ 14,50/100 lb.

Tableau 1. Données utilisées pour établir les marges mensuelles pour les bovins finisDonnées utilisées pour établir les marges mensuelles pour les bovins finis

Explication de texte: Calculateur de marge pour bovins d'engraissement

Notes spéciales pour tableau 1 :

  • Les valeurs indiquées en vert sont des données réelles, les valeurs en bleu sont des estimations lorsque les bovins sont à l'engraissement, tandis que les valeurs en rouge sont des prévisions pour les bovins d'engraissement qui seront achetés.
  • La barre verte dans la colonne Stade de production indique le mois au cours duquel les bovins finis sont mis en marché, tandis que la barre bleue indique le mois de vente des bovins d'engraissement qui sont mis en phase d'engraissement.
  • La colonne Intrants Aliments indique les valeurs utilisées pour le maïs-grain et le maïs-ensilage dans le calcul du coût des aliments.

Ce graphique et ce tableau sont présentés à titre de guides et d'exemples des marges établies pour les bovins finis selon les hypothèses indiquées. Les producteurs doivent établir leurs propres marges en fonction des conditions de marché, des situations d'engraissement et des coûts qui s'appliquent à leur exploitation pour calculer les marges historique et future correspondantes.

De quoi a-t-on besoin pour établir une marge sur l'engraissement des bovins?

  • Connaissance pratique des tableurs Excel.
  • Données de base historiques sur le maïs, les bovins d'engraissement et les bovins finis.
  • Budget des aliments pour la ferme d'élevage.
  • Détermination des caractéristiques d'une marge appropriée pour l'exploitation. Autrement dit, il faut prendre en considération tous les autres coûts associés à l'engraissement des bovins qui ne sont pas inclus dans le calcul de la marge. p. ex. coûts liés à la santé, les frais d'intérêts, les frais généraux, les coûts du camionnage, le coût des mortalités, les coûts de mise en marché.
  • Certaines marges historiques à utiliser en tant que données de référence pour l'établissement de marges projetées.
  • Comprendre la fonction des outils de gestion du risque disponibles et déterminer le degré d'aisance à les utiliser pour gérer le risque inhérent à la marge.
  • Ressources et information concernant la mise en marché pour faciliter la prise de décisions.
  • Bon niveau de connaissances et d'expérience relativement au calcul de la marge et aux hypothèses utilisées.

La notion de marge de suivi reprend fondamentalement l'idée du calcul d'une " marge de trituration " pour les bovins. Le concept de la " marge de trituration " vient de l'industrie de la transformation du soja. Le terme " trituration " renvoie au broyage de la fève soja pour produire de la farine et l'huile. Les commerçants utilisent des marchés à terme pour le soja, le tourteau de soja et l'huile de soja pour établir des valeurs de marge qui peur permettront de faire des profits. La marge de trituration appliquée aux bovins d'un an jusqu'à la finition de l'Iowa State University (Iowa State University Yearling to Finish Crush Margin) constitue un exemple d'application de ce concept de marge aux bovins. Les hypothèses ainsi que les marges historiques et les marchés à terme utilisés avec le modèle de l'Iowa sont publiés à l'adresse suivante : www.econ.iastate.edu/margins.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca