Traire entretien du matériel

Pulsateurs

Problèmes courants:

Accumulation de poussière et de débris

Effets possibles sur la qualité du lait:

Si la pulsation est inadéquate, le rendement de la trayeuse peut s'en ressentir, les manchons peuvent glisser et la vidange des pis peut être incomplète. Ces problèmes peuvent accroître le risque de mammite. Une pulsation inadéquate peut aussi faire en sorte que l'unité de traite et le tuyau qui y est raccordé ne soient pas suffisamment nettoyés.

Solution:

Nettoyer les pulsateurs et en faire l'entretien au moins une fois l'an. L'entretien à assurer est fonction du type et de la marque des pulsateurs. Consulter le détaillant pour connaître les méthodes de nettoyage et d'entretien appropriées.

Régulateurs de vide

Problèmes courants:

Accumulation de poussière et de débris

Effets possibles sur la qualité du lait:

Le mauvais fonctionnement d'un régulateur peut faire augmenter le degré de vide. Un vide trop élevé peut causer des lésions au bout des trayons et augmenter le risque de mammite.

Solution:

Vérifier et nettoyer la grille et le filtre des régulateurs chaque mois, et plus souvent s'ils se trouvent dans un endroit extrêmement poussiéreux. Consulter le détaillant pour savoir s'il existe des consignes particulières pour les régulateurs utilisés.

Soupapes de vidange des réservoirs à lait

Problèmes courants:

Présence de résidus de lait

Effets possibles sur la qualité du lait:

De nombreux cas de numération bactérienne élevée sont dus au nettoyage inadéquat des soupapes de vidange. Il ne faut pas placer les soupapes de vidange dans un bassin de lavage et les laisser à rincer avec la solution de lavage sortant du réservoir à lait. Cela n'assure pas un nettoyage suffisant des surfaces entrant en contact avec le lait.

Solution:

Nettoyer à la main les soupapes de vidange après le ramassage du lait, et les démonter s'il y a lieu. Les désinfecter avant de les réutiliser. Inspecter attentivement tous les joints d'étanchéité, les robinets à papillon, etc. pour s'assurer qu'il ne reste pas de résidus.

Composants en caoutchouc (manchons, joints d'étanchéité, tuyaux)

Problèmes courants:

Noircissement, effritement et usure

Effets possibles sur la qualité du lait:

Tous les composants en caoutchouc, en silicone et en plastique du système de traite ont une vie utile déterminée. Ils subissent une usure due au contact avec les produits chimiques de nettoyage et l'eau chaude et à l'usage quotidien. Plus un composant vieillit et s'use, plus il est difficile de le nettoyer et de le désinfecter correctement. Il peut aussi commencer à noircir et à s'effriter, de sorte que des résidus s'introduisent dans le lait. De plus, la teneur en bactéries du lait peut augmenter parce que les surfaces intérieures deviennent plus rugueuses et accueillantes pour les bactéries.

Solution:

Remplacer les composants usés. Consulter le détaillant pour connaître la vie utile de chaque composant. La liste suivante donne une indication générale de la durée de vie des composants courants des systèmes de traite:

Tuyau de plastique : 12 mois

Tuyau en silicone : 24 mois

Joint d'étanchéité en caoutchouc de lactoduc : 12 mois

Joint d'étanchéité en silicone : 24 mois

Manchon trayeur en caoutchouc : 1 500 traites

Manchon trayeur en silicone : 6 500 traites

Radiateurs des compresseurs

Problèmes courants:

Présence de poussière, de toiles d'araignée, d'huile, etc.

Effets possibles sur la qualité du lait:

Un flux d'air insuffisant dans le radiateur peut ralentir le refroidissement ou causer la défaillance du compresseur. La teneur en bactéries du lait peut augmenter si celui ci n'est pas refroidi rapidement.

Solution:

Discuter avec le détaillant du nettoyage des radiateurs. Les ailettes des radiateurs étant souvent très molles, elles peuvent subir des dommages, par exemple à cause de l'engorgement par la poussière, ce qui ralentit le refroidissement. Il faut se rappeler que les compresseurs et les ventilateurs peuvent se mettre en marche soudainement et qu'ils sont alimentés à l'électricité; il faut donc éviter de les toucher.

Injecteurs d'air

Problèmes courants:

Mauvais réglages et filtres poussiéreux

Effets possibles sur la qualité du lait:

Il ne faut pas sous estimer l'importance des longs passages de solution de lavage dans le lactoduc. Si les filtres des injecteurs d'air sont poussiéreux, l'efficacité peut être réduite. Le mauvais réglage des temps d'ouverture et de fermeture peut causer des problèmes de nettoyage. Par exemple, un long temps d'ouverture (d'adduction d'air) peut faire baisser la température de lavage et des résidus peuvent se déposer de nouveau.

Solution:

Nettoyer les filtres des injecteurs d'air régulièrement. Seul un technicien expérimenté peut assurer le réglage optimal des injecteurs; obtenir le flux d'air approprié exige une habileté et une compétence hors pair. Idéalement, le détaillant effectue une analyse de la solution de lavage. Enfin, l'entretien annuel doit comprendre l'évaluation du réglage des injecteurs d'air.

Tubulure à vide et tuyaux de système de traite mécanique en pot

Problèmes courants:

Tubulure à vide non nettoyée

Effets possibles sur la qualité du lait:

Les systèmes à vide des trayeuses mécaniques en pot peuvent être sources de contamination et entraîner des teneurs élevées en bactéries. Il est fréquent que de l'air condensé, des gouttelettes de lait et des contaminants aériens s'introduisent dans les tubulures à vide et qu'ils finissent par former des boues.

Solution:

Il faut inspecter et nettoyer l'intérieur des tubulures à vide et des tuyaux au moins tous les six mois, et plus souvent en été et si le nombre de pots augmente. Il faut également incliner les tubulures à vide pour qu'elles se drainent d'elles mêmes. Les robinets de vide doivent être installés dans la partie supérieure des tubulures (à la position de 10 heures). Les clapets anti retour des pulsateurs empêchent l'humidité ou les substances contaminées présentes dans le système à vide d'entrer en contact avec le lait. Pour être efficaces, ils doivent être en bon état de marche et bien en place.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Mike Foran and Phillip Willman, specialistes du lait cru, Dairy Food Safety Program/ OMAFRA
Date de création : 1 août 2012
Dernière révision : 1 août 2012