Formation sur l'euthanasie à l'aide d'un pistolet à cheville percutante pour les producteurs de chèvres et de moutons

En 2016, l'Agence ontarienne de commercialisation des ovins avec le soutien de l'Ontario Goat (OG), a reçu du financement pour offrir une formation sur l'euthanasie aux producteurs de chèvres et de moutons de l'Ontario. Ce projet consiste principalement en une formation pratique aux producteurs sur des méthodes efficaces d'euthanasie à la ferme des chèvres et des moutons à l'aide d'un pistolet à cheville percutante. Cette formation sur l'utilisation du pistolet à cheville percutante est importante, étant donné que certains producteurs ne possèdent pas d'armes à feu à la ferme ou ne sont pas à l'aise avec l'idée d'utiliser ces armes pour euthanasier leurs animaux. Jusqu'à maintenant, quatre ateliers de formation ont eu lieu, trois à Guelph et un à Kemptville, auprès de 80 producteurs. Les réactions des participants ont été très positives. Les deux ateliers qui restent (pour 30 autres producteurs) auront lieu vers la fin de l'été ou au début de l'automne à l'Université de Guelph. Des frais de participation s'appliquent et les producteurs de chèvres et de moutons qui souhaitent suivre la formation devront remplir un court formulaire de demande. Ils doivent communiquer avec l'Agence ontarienne de commercialisation des ovins à general@ontariosheep.org pour obtenir le formulaire de demande.

La formation porte sur les aspects suivants

  • information aux producteurs sur le processus de décision menant à l'euthanasie d'une chèvre ou d'un mouton;
  • méthodes acceptables et inacceptables d'euthanasie;
  • exigences additionnelles associées à l'utilisation d'un pistolet à cheville percutante (étapes secondaires);
  • utilisation sécuritaire d'un pistolet à cheville percutante;
  • entretien d'un pistolet à cheville percutante;
  • possibilité de pratiquer sur des têtes de chèvres et de moutons (visualisation des repères externes propres à chaque espèce);
  • préparation de plan d'action en matière d'euthanasie approprié au type de troupeau.

Après le cours, les producteurs quitteront les lieux avec leur propre pistolet à cheville percutante.

La mise à la réforme d'un troupeau fait partie des pratiques d'élevage, ce qui n'empêche pas que les décisions à ce sujet soient parfois difficiles à prendre. L'une des principales difficultés à ce sujet est de décider du moment opportun pour retirer un animal du troupeau. Une décision judicieuse à cet égard peut être importante pour le bien-être de l'animal. Si on attend trop longtemps, l'animal risque de souffrir inutilement, de devenir inapte au transport (ce qui représente un enjeu en matière de bien-être animal) ou d'être condamné à l'abattoir.

Growing Forward2, AAC, Province of Ontario, Canada


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Dr. Jocelyn Jansen, Direction de lA Santé et du Bien-Être des Animaux
Date de création : 09 Août 2017
Dernière révision : 28 Août 2017