Qualité de l'eau - comprendre le comptage bactérien

L'eau utilisée par les fermes chevalines peut provenir d'un puits privé, d'un service publiques (aqueduc), une rivière, un étage ou un lac. Les municipalités possédant un service d'aqueduc, ont la responsabilité d'assurer la qualité de l'eau qu'elles distribuent. Si vous avez un puits sur votre propriété vous êtes responsable de la qualité de l'eau utilisée pour abreuver vos chevaux.

L'eau potable est normalement analysée pour vérifier la présence de deux groupes de bactéries : les coliformes totaux et les coliformes fécaux. Ces bactéries sont un bon indicateur de la de la présence de déchets animales et de contenus d'égouts. Les coliformes fécaux sont présents en grand nombre dans le contenu intestinal des humains et les animaux à sang chaud. Les coliformes ont une vie de courte durée s'ils se retrouvent en dehors du corps. Leur présence dans puits in disque une contamination assez récente et de courte distance du puits. L'eau qui contient de coliformes fécaux ne doit pas être consommée sans un traitement adéquat (ex. 1 ébullition ou la désinfection).

Les laboratoires privés du Québec fournissent des analyses bactériennes de l'eau. Il faut les contacter pour obtenir des bouteilles stériles (ou les pharmacies) et pour toutes autres informations sur les procédures. Les analyses doivent être faites sur une base régulière a différentes périodes de l'année et lors de périodes pluviales variées. S'il y a un problème, une analyse plus spécifique est recommandée afin d'identifier si les coliformes fécaux proviennent de déchets d'humains ou d'animaux. Il y a aussi des analyses pour identifier des produits chimiques spécifiques, les métaux toxiques, les pesticides, les herbicides, les produits, solvants ou les composantes organiques.

Évaluation de la qualité le l'eau

Comptage bactérien total

L'eau utilisée pour abreuver les chevaux devrait avoir un comptage bactérien total de moins de 200 bactéries per 100 ml d'eau, mais, base sur des recherches et des expériences réelles, les animaux peuvent tolérer des niveaux jusqu'à 1,000,000 per 100 ml d'eau.

Bactérie coliforme total

L'objectif de qualité de l'eau potable pour la province de l'Ontario spécifie que le comptage no doit dépasser 5 bactéries coliformes per 100 ml d'eau lorsque l'on utilise le test « Most Probable Number (MPN) » ou le test « Membrane Filter (MF) ». On ne doit pas déceler la présence de bactéries avant 48 heurs suite à l'utilisation du test « Presence Absence (PA) ». Les veaux peuvent être atteints de diarrhée s'ils boivent de l'eau qui contient un comptage bactérien total de plus de 1 bactérie coliforme per 100 ml d'eau. Les bovins adultes tolèrent des concentrations de 20 à 50 bactéries per 100 ml d'eau sans effets défavorables.

Coliformes Fécaux

Les coliformes fécaux ne devraient pas être détectés par aucune des analyses ci haut mentionnées.

Recommandation générale : la distance minimale de toute source potentielle de contamination (ex. fosse septique, entreposage de fumier ou animaux) est de 50 pieds pour un puits creusé ou une source d'eau de surface (ex. étang).

Sommaire

  1. Analyser l'eau potable pour les humains et les animaux sur un base régulière.
  2. Si vous détectez un problème de bactéries, consulter un spécialiste en la matière qui pourrait vous conseiller.
  3. Prévenir la contamination des puits et les étangs en suivant les pratiques décrites par « Best Management Practices - Water Quality » et « Best Management Practices - Water Well » disponibles dans les bureaux d'Agriculture Ontario.

Références

  1. Water Wells & Ground Water Supplies in Ontario, Ontario Ministry of Environment and Energy, Third Printing, 1995
  2. Mantey, S., Monitor your Water Quality, Dairy Herd Management, July 1994.
  3. Farm water Supply - Water Treatment Systems, Publication 85, Ontario Ministry of Agriculture and Food
  4. Canadian Water Quality Guidelines, Environmental Quality Guidelines Division, Ottawa
  5. Rodenburg J., 1985, Water Quality Can Affect Production and Health, Ontario, Milk Producers. 62 (2) : 12-14

| Haut de la page |


Auteur : Dr. Bob Wright - scientifique vétérinaire, chevaux et animaux non traditionnels/MAAARO
Date de création : 01 novembre 1998
Dernière révision : 01 novembre 1998

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca