Méthodes d'euthanasie des volailles pour le dépeuplement à grande échelle à la ferme

Normalement, l'euthanasie et le dépeuplement sont des pratiques peu courantes qui devraient être utilisées seulement en dernier recours. Dans certaines circonstances toutefois, il devient nécessaire d'éliminer un grand nombre d'oiseaux à la ferme dans le cadre de mesures d'urgence découlant d'une manifestation de maladie ou d'un sinistre naturel par exemple.

Dans le cas de dépeuplement à la ferme planifié, il est cependant crucial de respecter des normes élevées en matière de bien-être des volailles. Par conséquent, seules des méthodes d'euthanasie acceptables devraient être utilisées.

Voici les points dont les producteurs de volailles devraient tenir compte pour choisir la méthode d'euthanasie appropriée :

  • le bien-être des animaux; les exigences techniques et relatives au matériel à utiliser;
  • la sécurité pour les humains;
  • la biosécurité.

Le Code de pratiques pour le soin et la manipulation des œufs d'incubation, reproducteurs, poulets et dindons de même que le Code de pratiques pour le soin et la manipulation des poulettes et pondeuses décrivent les normes de l'industrie en ce qui a trait aux méthodes d'euthanasie ainsi que les exigences relatives au dépeuplement à grande échelle. Ces codes sont également utilisés par le ministère du Solliciteur général, chargé d'appliquer la Loi sur les services provinciaux visant le bien-être des animaux, afin d'orienter l'éducation et la prise de décisions concernant les enjeux liés au bien-être animal dans les exploitations d'élevage. Les contraintes financières ne sont pas une justification pour compromettre le bien-être des animaux.

Pour toute méthode d'euthanasie, le matériel technique et les pratiques utilisés doivent permettre d'assurer le bien-être des animaux concernés. Dans toutes circonstances, les oiseaux doivent être insensibilisés rapidement et ne doivent pas reprendre connaissance avant de mourir. Toutes les formes d'euthanasie exigent de recourir à une seconde méthode si l'animal reprend connaissance ou si le matériel fait défaut. Les dispositions et l'information additionnelle sur les techniques appropriées conformes au code correspondant ainsi que les exigences pertinentes sont décrites dans un document du Poultry Industry Council, intitulé : Directives pratiques d'euthanasie à la ferme pour les volailles.


Les personnes qui euthanasient des oiseaux DOIVENT posséder les compétences nécessaires en matière de méthodes d'euthanasie, en vertu des codes de pratiques correspondants, et la mort de l'oiseau doit être confirmée avant de procéder à l'élimination de la carcasse, laquelle doit se faire conformément à la règlementation provinciale.

Le dépeuplement à grande échelle peut être éprouvant pour les éleveurs, leur famille et leurs employés. Les éleveurs sont invités à utiliser les ressources offertes sur le site Web du MAAARO - La santé mentale des agriculteurs.

Voici des exemples de méthodes d'euthanasie à la ferme acceptables et conformes aux techniques et directives recommandées par le Code de pratiques pour le soin et la manipulation des œufs d'incubation, reproducteurs, poulets et dindons et le Code de pratiques pour le soin et la manipulation des poulettes et pondeuses :

  • Inhalation de CO2 pour l'ensemble du poulailler.
  • Inhalation de CO2 dans un local à atmosphère contrôlée.
  • Pistolet à tige non pénétrante.
  • Dislocation cervicale manuelle.

Consulter les codes de pratiques pertinents pour une liste complète des méthodes d'euthanasie. Solliciter les conseils d'un vétérinaire si d'autres directives sont nécessaires.

Exigences prescrites par les Codes

Rappel aux éleveurs de volailles : les codes de pratiques prescrivent certaines exigences additionnelles relatives au dépeuplement à grande échelle des oiseaux.

Exigences (Code de pratiques pour le soin et la manipulation des œufs d'incubation, reproducteurs, poulets et dindons)

  • Un plan de dépeuplement à grande échelle doit être disponible ou accessible.
  • Si la méthode utilisée ne figure pas à l'annexe B : Méthodes d'euthanasie, ladite méthode de dépeuplement d'un nombre élevé d'oiseaux à la ferme doit être appliquée en consultation avec un vétérinaire.
  • Les personnes qui participant à un dépeuplement à grande échelle doivent être compétentes en ce qui a trait aux méthodes utilisées.
  • Tout le matériel utilisé pour le dépeuplement d'oiseaux doit être gardé en bon état de fonctionnement.
  • Le décès des oiseaux doit être confirmé avant de procéder à leur élimination.

Exigences (Code de pratiques pour le soin et la manipulation des poulettes et pondeuses)

  • En consultation avec un vétérinaire ou un autre conseiller qualifié, un protocole écrit de dépeuplement planifié à la ferme doit être préparé pour les exploitations qui procèdent au dépeuplement sur place.
  • On doit utiliser une méthode acceptable pour euthanasier les oiseaux. Voir l'annexe E de ce code - Méthodes d'euthanasie acceptables.

Avertissement

Le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales ne recommande pas une méthode d'euthanasie particulière parmi celles qui sont décrites ici. Les éleveurs doivent établir la méthode qui convient aux conditions de l'exploitation. Les éleveurs doivent se conformer à toutes les exigences légales et s'assurer que toutes les précautions appropriées en matière de sécurité sont prises. Le MAAARO n'est pas responsable des blessures ou dommages résultant de l'utilisation de méthodes d'euthanasie mentionnées dans le présent document.

Ressources


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca